Un dessert argentin à la pâte de fruits

La tarte des grands mères argentines ! 

Voici un dessert argentin répandu dans tout le pays. Du nord au sud de l’Argentine, toutes les grands-mères font des Pastafrola : une délicieuse tarte à base de pâte de coings ou de patates douces ou encore de Dulce de leche. Vous verrez dans tous les cas, c’est un délice !

La cuisine argentine est aujourd’hui encore très influencer par la culture italienne et donc par sa gastronomie. En Italie, il est en effet courant de manger de la « linger torte », une tarte similaire garnie de confiture de framboises et de cannelle. Le terme « Pastafrola » est un dérivé de l’italien « Pastafrolla » qui signifie « pâte brisée ».

À vous de voire si vous préférez LA version d’Argentine au coing, à la patate douce ou à la confiture de lait (Dulce de leche) ou bien garnie de framboises, fraises et d’autres. Dans tous les cas, cette tarte fera plaisir à toute la famille.

La recette du dessert argentin de la Pastafrola


Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 25 minutes
Recette pour 8 personnes

Ingrédients

Pâte sablée :
400 grammes de farine type 45
200 grammes de sucre
200 grammes de beurre
1/2 sachet de levure chimique
1 oeuf + 1 jaune d’oeuf
1 C à S de sel
1 C à C d’essence de vanille
Zeste d’un citron

Dulce de membrillo :
400 grammes de dulce de membrillo
2 C à S de porto rouge ( optionnel )
(la recette ici)

Ou : Dulce de batata :
400 grammes de dulce de batata
(la recette ici)

Ou : Dulce de leche :
400 grammes de dulce de leche
(la recette ici)

Préparation

Pour réaliser cette recette de dessert argentin, commencez par réaliser la pâte sablée. Pour cela, dans la cuve d’un batteur ou dans un saladier, battez le beurre jusqu’à ce qu’il soit crémeux, puis ajoutez le sucre et mélangez bien. Ajoutez ensuite les oeufs et continuez à battre jusqu’à avoir un appareil épais et crémeux. Ajoutez ensuite le zeste de citron et l’essence de vanille, et mélangez bien le tout.

Continuez la réalisation de cette recette à l’aide d’une Maryse, en y ajoutant peu à peu la farine avec la levure chimique, et commencez à mélanger. Lorsque la pâte devient trop épaisse, continuez sur le plan de travail avec vos mains, jusqu’à ce que la pâte soit homogène et que toute la farine y soit intégrée. Il ne faut cependant pas trop travailler la pâte afin qu’elle ne devienne pas trop élastique. À présent, filmez la pâte et laissez-la reposer durant 30 minutes au réfrigérateur.

Pendant ce temps, préparez la garniture de votre tarte. Pour cela, prenez votre pâte de coings, pâte de patates douces ou votre confiture de lait, et réchauffez-la doucement au micro-ondes ou dans une casserole, et, à l’aide d’une fourchette, écrasez-la jusqu’à obtenir une purée. Réservez-la jusqu’au moment de garnir la tarte.

Lorsque votre pâte a suffisamment reposé, abaissez-la (étalez-la) à environ 0,5 cm. Enfin, disposez-la dans un moule à tarte.

Déposez à présent la pâte de coings / ou de patates douces / ou le dulce de leche de façon à ce que l’épaisseur du garnissage fasse 2 fois l’épaisseur du fond de tarte.

Il ne reste plus qu’à réaliser les petites bandes de pâte avec les chutes afin de réaliser un quadrillage sur le dessus de la tarte ; n’hésitez pas à mettre vos bandes de pâte au frigo quelques minutes afin qu’elles soient plus maniables.

Et voilà, il ne reste plus qu’à enfourner la tarte durant 40 minutes à 150°C dans un four préchauffé. Si la tarte dore trop sur le dessus durant les 20 premières minutes, n’hésitez pas à la recouvrir d’un papier aluminium.

Laissez refroidir votre dessert argentin et vous pourrez alors déguster une délicieuse tarte croquante et fondante comme ici !

 
 
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial