Un repas riche de découvertes

LE restaurant péruvien d’influence créole

« Hacemos comida criolla, la de antes y la de hoy. Homenajeamos la tradición y cultura de Lima, dándole sabor a los mejores productos, a veces a fuego lento, otras alborotado, con la misma ilusión de nuestras abuelas, con el sabor de siempre. Nuestra cocina es sabrosa, picara y generosa, como Marthita, la jefa de nuestra cocina, traviesa como una buena jarana limeña. »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous avons dîné dans l’un des meilleurs restaurants de miraflores, à Lima. Il s’agit d’un restaurant proposant des spécialités de la cuisine péruvienne d’influences créole ! Le chef, Marthita, cuisine avec la même passion que les grands-mères péruviennes, mais aussi, avec un grand respect de l’assaisonnement : « la Sazon » !

Nous étions dans un cadre très agréable constitué d’une grande salle avec un four en pierre en son centre ; tout simplement un lieu parfait pour apprécier un repas qui s’annonce très gourmand.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous avons débuté le repas avec un plat Péruvien incontournable, les « anticuchos de corazon ». Ce sont des brochettes de cœur de bœuf, marinées avec de la bière, du vinaigre, de l’ail et de l’aji (piment). Ne vous fiez pas aux apparences, c’était tout simplement délicieux : tendre et parfumé à souhait !

Nous avons alors décidé de continuer le repas avec les plus grandes spécialités créoles. Un plateau dégustation à partager, pour faire un tour d’horizon de toutes les recettes péruviennes d’influences créoles.

Au total, 8 spécialités créoles, en grande partie composées d’abats.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous avons ainsi pu goûter l’assortiment « La Jarana Criolla », composé de 8 cassolettes, nous permettant de goûter à quelques spécialités de la cuisine péruvienne d’origine créole. Voici une petite explication des plats dégustés :
Patita con mani, qui sont en réalité des pieds de cochon taillés en cubes, cuits dans une sauce à la cacahuète et servis avec des pommes de terre.
Sangrecita : un plat de sang de volaille, assaisonné d’ail, d’oignon, de piment, d’herbes et préparé avec de la pomme de terre. Un genre de boudin noir péruvien.
– le fameux Aji de galina, dont nous vous avons dévoilé la recette, qui est du poulet coupé en fins filaments, puis mijoté dans une sauce aux noix de pécan
Mollejitas a la limena, des gésiers de poulet sautés
Cau cau, qui est tout simplement un ragoût de panse de bœuf
Chanfainita, du coeur de boeuf servit avec une délicieuse sauce à l’ail
Tacu tacu de frijoles : un mix de riz frit mélangé avec des haricots
Carapulcra, qui est une soupe réalisée à partir de pommes de terre déshydratées.

Toutes ces spécialités de la cuisine péruvienne étaient très surprenantes. C’était un repas riche de découvertes qui nous a permis de nous donner un bon aperçu de la cuisine criolla péruvienne !

Merci encore à Jose Alberto Acosta pour cette très belle soirée et cette journée en immersion en plein coeur de la gastronomie Péruvienne, avec anecdotes et explications d’un vrai Péruvien

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial