Obtenir du café et cacao BIO, au Pérou, c’est compliqué

Yun Café et Yun cacao, un combat de tous les jours !

C’est à la foire gastronomique d’Arequipa au Pérou que nous avons eu la chance de rencontrer Miguel, un homme travaillant dans l’entreprise familiale Yun Cacao et Yun Café.

La production est située dans la communauté Chaupimayo’C dans le district d’Echarate, province de la convention. Cette entreprise a 5 ans d’existence et seulement 1 an d’activité sur le marché péruvien.  Les quatre frères travaillent dans cette petite entreprise ; l’un se charge de gérer la production et deux s’occupent de la vente. Le dernier frère s’appelle Miguel Baca Chacon et se charge de la vente ainsi que de la promotion de la marque. C’est lui qui nous a accordé beaucoup de temps pour cette petite interview !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

D’où est venue cette idée de produire du café et cacao ?

Moi et mes frères n’avons pas fait d’études qui nous auraient menés à cela. Nous avons donc tout appris  sur le tas en travaillant dans d’autres plantations et en voyageant.
Nos grands-parents étaient déjà producteurs. Aujourd’hui, cette entreprise permet, pour le moment, de faire vivre nos parents qui ont beaucoup souffert dans les champs durant toute leur vie. Et nous comptons bien continuer à la faire grandir !

 

Quelle est la difficulté majeure que vous avez rencontrée avec vos productions ?

Il est très compliqué d’avoir ici des produits organiques, car une bonne partie des sols et des rivières péruviennes sont contaminés par le mercure à cause de l’exploitation des mines. Le gouvernement péruvien reste inactif alors que cela détruit la santé de nombreux Péruviens. Le gouvernement fait par exemple une propagande envers le lait GLORIA dont l’entreprise est reconnue pour ses nombreuses utilisations chimiques dans les produits alimentaires. Pour le moment, nous n’exportons pas nos produits, car c’est très complexe d’obtenir les papiers certifiants que nos produits sont organiques, mais c’est aussi difficile de mettre l’ensemble des plantations aux normes internationales BIO.

 

Au Pérou, quels sont les facteurs nécessaires afin que la production soit certifiée BIO ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ma production est reconnue organique ici au pérou pour le moment, car :
1 : Nous produisons des variétés originales de café et cacao
2 : Nos terres sont organiques
3 : La production est réalisée de manière artisanale. En effet, la majeure partie des productions de café arabica viennent du Brésil. Là-bas tout est mécanisé donc ils réalisent de très grosses quantités. Ici au Pérou, nous réalisons tout manuellement, c’est donc de bien meilleure qualité, mais les quantités restes infimes en comparaison.

 

Quelles sont les variétés produites sur vos parcelles ? En quelles quantités ?

Nous produisons 20.000 kilos de café  Arabica et 9.800 kilos de cacao Chuncho.

 

Pourquoi la production de café est-elle deux fois plus importante que celle du cacao ?

Le café est beaucoup plus rentable que le cacao et aussi, beaucoup plus consommé. 90% de nos clients achètent du café et les 10% restants du chocolat.
Le café est bon pour la santé, il est ainsi consommé par de nombreuses personnes tout au long de la journée au contraire du chocolat, qui est souvent considéré à tort (lorsqu’il est de bonne qualité) comme une sucrerie pure !
D’autant plus, le café verde (vert), récolté 1 mois avant maturation est recommandé par de nombreux médecins et nutritionnistes pour la santé, notamment pour la perte de poids.

 

Quel est exactement le process de récolte et de fabrication du chocolat ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après avoir récolté les fèves de cacao et en avoir extrait les « graines », elles sont fermentées durant deux jours dans des récipients en bois ; cela permet d’avoir du meilleur chocolat. On en sort par la suite de la mélasse qui est séchée puis toastée.
Nous effectuons tout le processus de cacao, cependant de nombreux clients achètent directement les grains simplement toastés, car beaucoup n’ont pas confiance en ce qu’ils achètent. Car ici c’est courant, de nombreux vendeurs mélangent la pâte de cacao avec d’autres produits afin de baisser les coûts, notamment avec de l’huile de palme.

 

Quels sont les projets futurs pour votre entreprise ?

Projet pour le futur … que l’entreprise Yun Café et Yun Cacao continue à croître dans et hors du Pérou ; partir pour l’Europe par exemple, un projet en Allemagne pourrait être possible pour le moment.

 
 
 
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial